J5

 

7 juin, 5ème jour en Géorgie, mon anniversaire. Audrey nous réserve une belle surprise : au lieu d'aller à pied, c'est à cheval que nous irons jusqu'à Gogrulta, village reculé où se trouve une autre maison d'Audrey et de Guia et près duquel est nichée la bergerie "Spiridon", objet de notre curiosité initiale, point ultime de notre périple.

Véritable première expérience équestre pour Ben et moi. Un très beau cadeau de noces...

Les chevaux devaient au départ uniquement transporter nos bagages et le ravitaillement. Ils ne le feront que dans la dernière partie de notre randonnée, là où le camion ne pourra plus avancer.

 

DSC_0245

 

Je photographie à dos de cheval les tours d'Omalo dont on s'éloigne à chaque lacet.

DSC_0251

 

Le cheval de Ben se nomme "Taro", le mien "Babnik" ("coureur de jupon", en russe je crois...). On s'attache rapidement à ces bêtes sur lesquelles pèse tout notre poids...

DSC_0254

 

Pause pique-nique. Repos des montures. La confiante et audacieuse Audrey nous a même initiés au trot et au galop...sur quelques mètres.

DSC_0265

 

Les villages sont encore quasi déserts. On évolue dans un paysage silencieux, pur, frais et ensoleillé. Parfois, des aboiements de chiens de bergers... Mieux vaut éviter ces animaux très agressifs aux allures de loup.

DSC_0266

 

Le but de notre randonnée, Gogrulta, se trouve sur la crète, au second plan.Au premier plan, un vieux village en ruine.

DSC_0278

 

Derniers lacets avant le point de rendez-vous avec le camion. Le ravitaillement et les sacs vont nous remplacer...

DSC_0281

 

DSC_0289

 

Dernier village avant Gogrulta.

DSC_0290

 

Passage de la rivière pour les chevaux. Nous, passons sur un pont en bois.

DSC_0298

 

Gogrulta : le père de Guia est né là, en plein hiver...

DSC_0310

 

Plus tôt, nous étions de l'autre côté... Dernière ascension à pied: intense. Nous nous allongeons dans l'herbe, la tête dans les fleurs, entourés par les vaches.

DSC_0316

 

Guia et Tato préparent la ratatouille dans la "cuisine".

DSC_0324

 

Toilette avec l'eau des montagnes... Nous ne nous redoucherons qu'à Lalishkari, chez les parents de Guia.

DSC_0325

Un gâteau d'anniversaire improvisé... Il ne m'en faut pas plus.

DSC_0337